top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAschalew Bezu

Un père de beaucoup

Depuis huit ans, je travaille et vis comme "directeur de village" au Village d'enfants SELAM 1 à Addis-Abeba. Travailler au SELAM n'est pas seulement un travail pour moi, c'est un appel, une merveilleuse opportunité de servir Dieu. J'ai été sélectionnée parmi 40 candidatures après la publication du poste et j'en suis très reconnaissante. Je reçois tellement de signes d'amour et d'appréciation.


La vision de la fondatrice du SELAM, Zahai Röschli, a débuté il y a près de 40 ans. Son objectif était de construire un centre et un avenir pour les enfants des zones de famine dans le nord de l'Éthiopie. On peut dire que sa vision correspondait à un plan divin. Aujourd'hui encore, la présence de Zahai est une source d'inspiration pour notre personnel et fait la différence. Elle insuffle confiance et stabilité aux enfants. Elle a toujours quelque chose à partager avec les enfants. Elle connaît les bons conseils et les solutions viables. J'aime comparer Zahai à une reine des abeilles. Elle répand la bonne odeur qui pousse les abeilles à travailler dur et à produire du bon miel.

En tant que directeur de village, Aschalew Bezu a toujours beaucoup à faire. Pourtant, il prend toujours le temps de parler ou de jouer avec les enfants du SELAM.


Mon pasteur m'a demandé un jour pourquoi je ne venais pas à l'église le dimanche. Je lui ai répondu que je devais être avec les enfants pour leur donner confiance et réconfort. Le pasteur m'a alors dit : "Vous servez Dieu plus que moi !" Lorsque j'accompagne nos mères de famille avec leurs enfants dans différentes églises pour le service religieux, les enfants disent fièrement aux autres invités: "C'est notre père." Pouvoir être un père pour beaucoup enrichit beaucoup ma vie.


Grâce à SELAM, j'ai reçu une grande famille, à la fois en Ethiopie et en Europe. J'apprécie beaucoup le dévouement et l'amour de vos amis en Suisse et en Europe, c'est une grande inspiration pour nous. Bien que la plupart d'entre vous ne nous connaissent pas personnellement, ni les enfants, vous nous soutenez et nous accompagnez depuis des années. Je voudrais vous remercier tous très sincèrement pour cela. Que Dieu vous bénisse pour cela!

Kommentarer


bottom of page